Offrez un orgasme éclaboussant à votre partenaire

orgasme-éclaboussant-partenaire

Pour l’homme, il n’est généralement pas difficile d’arriver à un orgasme lors d’ébats amoureux. Les rapports sexuels se terminent – malheureusement pour elle – une fois que l’homme a éjaculé et que le sang remonte vers la tête.

Une étude a démontré que seul 30% des femmes jouit régulièrement, alors que tout le monde en est capable en théorie. La cause n’est toutefois pas toujours que l’homme éjacule trop vite ou le fait de sauter les préliminaires et postliminaires.

Faire usage des bonnes positions est déterminant pour l’apparition d’un orgasme chez une femme. Vous en avez assez de la position du missionnaire ? Optez dans ce cas pour une des cinq positions qui créeront un orgasme éclaboussant chez vote partenaire. Et ne vous fixez surtout pas sur une des positions, mais essayez les tous et changez régulièrement lors du rapport sexuel ! Car c’est la variation qui épice la vie, pas vrai ?

La déesse

La femme est au-dessus lors de cette position. L’homme peut garder les jambes tendues pendant que la femme le ‘chevauche’. Tous deux sont assis droit. L’homme accède ainsi facilement aux seins de la femme. Le grand avantage de cette position est que c’est la femme qui décide à quelle cadence aller. Elle peut aussi choisir le rythme idéal pour qu’elle puisse arriver à l’orgasme. L’homme peut stimuler ceci en embrassant les seins et en léchant les tétons. Cette position pimente un peu la vie sexuelle.

Incitez l’orgasme

Cette alternative de la position du missionnaire assez traditionnelle permet un orgasme plus rapide chez la femme, car le point G est plus stimulé. La femme est couchée, mais place un coussin sous son derrière. L’homme peut ainsi pénétrer plus profondément. Pour une stimulation plus intense, il faut que la femme tende les jambes vers le haut comme si elle se pliait, ce qui permet une pénétration encore plus profonde. Faites tout de même attention : cette dernière posture est difficile à maintenir, surtout pour la femme. Mais c’est idéal en tant qu’échauffement, car le point G est stimulé de façon optimale.

Cunnilingus

L’attention va désormais exclusivement vers la femme. L’homme fait minette chez la femme qui s’installe le plus confortablement possible. L’homme peut user de sa bouche, ses levres, mais c’est surtout sa langue qui doit faire le travail. Le fait qu’elle ne doit penser à rien et qu’elle est gâtée par son partenaire stimulant le clitoris et facilitent un orgasme éclaboussant. Cette position est idéale en tant que ‘échauffement’, du lubrifiant ne sera plus d’aucune utilité par la suite.

La prisonnière

Cette position est réservée aux femmes plus souples. La femme se penche en avant et tend les bras en arrière. Attention : ses jambes doivent rester quasi tendues ! L’homme l’aide à conserver cette position en lui tenant les mains. Il la pénètre par derrière. La force de cette position est une pénétration et donc un excellent stimulant du point G. Je vous parie qu’elle voudra être plus souvent la prisonnière !

Avez-vous une position préférée que vous souhaitez partager ? Partagez-le donc avec nous, placez le dans les commentaires!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site

*