Cancer du larynx suite à un cunnilingus, vérité ou fable ?

L’on peut penser que le fait d’attraper le cancer du larynx n’est qu’une histoire inventée par des chercheurs trop feignants pour satisfaire leurs femmes. La situation est reconnaissable : « Oui chérie, merci pour la fellation et je t’aurais fait un cunnilingus avec plaisir, mais c’est mauvais pour ma santé ». D’où vient cette histoire, et quelle est la vérité ?

L’explication médicale

Le ‘Papillome Humain’ (VPH) est une croissance anormale des cellules cutanées et muqueuses. Elles peuvent s’installer dans l’utérus. C’est lors du sexe oral que ces cellules peuvent être transmises au partenaire. Les chercheurs de l’université de Californie s’accordent même pour dire qu’on a plus de chances d’attraper le cancer du larynx à coups de langue qu’en fumant.

Pas tous les VPH ne sont aussi dangereux et certains s’en vont d’eux-mêmes. D’autres sont soignables à l’aide de médicaments, mais cela amène de complications. La transmission de VPH n’est pas claire, mais le sexe oral peut jouer son rôle. Au plus de partenaires sexuels, au plus grand la chance de l’attraper.

Des célébrités accusent leur femme.

L’acteur Michael Douglas a porté l’attention générale su le phénomène il y a quelques années, en accusant sa femme, l’actrice Claire Zeta Jones, responsable de son cancer du larynx. Il nuança plus tard son accusation, sans toutefois la retirer.

Le chanteur d’Iron Maiden, Bruce Dickinson, a récemment pondu une histoire semblable en mettant la faute de son cancer sur le sexe oral. Il prétendait avoir une tumeur grosse comme une balle de golf. Dickinson est marié avec Paddy depuis 1990.

Douglas est toutefois fumeur, mais pas Dickinson. Douglas avoua plus tard qu’il s’agissait d’un cancer des poumons. Ces deux célébrités sont encore toujours en vie.

Moins dangereux qu’on penserait

Un beau 90% des adultes sexuellement actif a déjà eu un VPH, mais ceux-ci disparaissent généralement d’eux-mêmes. La vérité absolue sur les VPH n’est pas encore connue, alors profitez, mais soyez raisonnables!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible sur le site

*